La Fabrique Dervallières-Zola

Ancienne école primaire construite dans les années 60, la Fabrique Dervallières-Zola ouvre ses portes en 2010, avec pour objectif de développer un projet expérimental artistique sur le quartier nantais du même nom.

Les anciennes salles de classe se transforment en bureaux, ateliers et studios de résidence, afin de soutenir la création artistique, de permettre la mutualisation des outils, les échanges et d’expérimenter de manière transdisciplinaire.

En 2017-2018, la Fabrique Dervallières-Zola connaît une année de travaux, pour la mise aux normes du bâtiment et faciliter son accès aux personnes à mobilité réduite.

Aujourd’hui, c’est une Fabrique rénovée, plus ouverte, et au projet repensé, qui accueille associations culturelles, artistes professionnels et amateurs, et habitants entre ses murs.

 

Un lieu pour les associations

DSF_7934_web®Roberto-Giangrande.jpg

À la Fabrique Dervallières-Zola, ce ne sont pas moins de 13 associations qui ont leurs bureaux, de façon pérenne, afin de développer leurs propres projets.
On y croise Chute Libre (danse hip hop contemporaine), V.I.A. (développeur d’artistes, musiques actuelles), Le Dernier Spectateur (écriture), Le Gros Cube (ensemble orchestre de musique jazz), Fragil (media culturel), Spoutnik Théâtre (théâtre), Yolk (label de musique jazz), Le Collectif 1.5 (danse hip-hop contemporaine), Pourparler productions (pluridisciplinaire), Frasques (musique jazz), La Luna (arts visuels), Do You Like (label musiques actuelles) et Résilience (cultures urbaines).
Certaines d’entre elles y possèdent également des ateliers ou studios.

Ces associations (que l’on appelle les « Fabricants ») participent à l'évolution et au développement du projet collectif, avec la Ville de Nantes.

 

Un lieu dédié à la résidence artistique

_DSC0197.jpg

Chaque année, la Fabrique Dervallières-Zola accueille en résidence plus d'une centraine d'artistes, compagnies, collectifs de toutes disciplines.

Les objectifs ?

• Soutenir et accompagner la création et l’expérimentation artistique.
• Soutenir en particulier les jeunes artistes, les nouvelles esthétiques et les projets interdisciplinaires.
• Permettre le développement de projets culturels en lien avec les habitants du quartier.
• Dynamiser le paysage artistique nantais par l’accueil d’artistes locaux, nationaux ou internationaux et de favoriser le renouvellement de la scène artistique nantaise.

Les artistes sont accueillis en résidence au sein de 4 studios dédiés. À ces espaces s’ajoutent un préau (pour la construction de scénographie par exemple), un studio dédié aux pratiques libres, workshops et projets en lien avec les habitants, ainsi que des lieux de vie (cantine, salon...) permettant le croisement et les échanges entre tous les acteurs de cette Fabrique.

 

Un lieu ancré dans le quartier

©_Virginie_Cartier-5538web.jpg

Avant tout lieu de travail à destination des professionnels, la Fabrique Dervallières-Zola s’ouvre également au public.
Ce dernier est invité lors d’événements, ouvertures de résidence… lui permettant de découvrir les créations et le travail des artistes qui travaillent dans les lieux.
Des ateliers de pratique artistique leur sont également proposés par La Luna, Le Dernier Spectateur, Fragil…

Avec la rénovation du bâtiment, de nouveaux espaces ont été créés et/ou repensés pour un accueil des habitants et associations du quartier :
• le préau et le studio Les Ailes du désir sont notamment dédiés aux pratiques dites « libres et spontanées », aux projets artistiques en lien avec les habitants et artistes amateurs, . Ces lieux peuvent être réservés de façon ponctuelle, sur créneau, afin de permettre à chacun d’exercer son art.
• les espaces partagés (cantine, salon…) peuvent également accueillir les associations du quartier lors de temps d’échanges, de moments de convivialité, ou même de projets spécifiques.